Guides pratiques

Fiscalité immobilière

Partie V. Que reste-t-il encore de la « déduction complémentaire d’intérêts » ?

1. Pour quels emprunts peut-elle encore s’appliquer ?

Supprimée depuis longtemps. Jusque l’exercice d’imposition 2005 inclus, les intérêts de certains emprunts hypothécaires donnaient droit, à côté de la déduction ordinaire d’intérêts, à la « déduction complémentaire d’intérêts ». Cette déduction était appliquée à l’ensemble des revenus imposables globalement. Concrètement, vous bénéficiez donc d’une déduction dans la plus haute tranche de vos revenus.
Bien un...